En fédérant leurs forces et leurs expertises, les équipes de la FHU s’engagent à répondre à une priorité : rechercher et développer des solutions innovantes en transplantation, personnalisées et accessibles, pour et avec le patient.

Image3_EngrenagePartenairesFHUSUPORT.jpeg
=> Du laboratoire au lit du patient, les points forts de la FHU sont:
  • L’Ischémie perfusion
  • La Conservation d’organes et le pronostic
  • La Tolérance-rejet et relation donneur-receveur
  • La Survie du patient transplanté à long terme
=> Deux axes prioritaires seront développés :
  • Axe 1. Optimisation, évaluation, conditionnement du donneur, du greffon, du receveur Identification chez le donneur, sur l’organe et chez le receveur, les facteurs influençant la réponse et la tolérance individuelle à l’IR, aux immunosuppresseurs, à leur association et aux antiviraux.
  • Axe 2. Suivi personnalisé du patient transplanté à court et à long terme
    Mise au point des procédures patients, des biomarqueurs et des outils prédictifs de la dysfonction d’un organe afin de la prévenir et la traiter

 

=> Les principaux enjeux de la FHU SUPORT sont :
  • L’harmonisation des filières de soins (procédures de prise en charge diagnostique, thérapeutique, éducation du malade) entre les sites permettra une parfaite organisation des parcours de soins des patients transplantés, à l’échelon régional et inter-régional. La mise en commun et l’extension des bases de données, des collections biologiques et des protocoles d’essais cliniques renforcera la recherche clinique d’excellence des équipes et les partenariats industriels.
  • La recherche s’appuiera aussi sur la complémentarité thématique des unités de recherche impliquées : l’analyse des mécanismes lésionnels de l’ischémie-reperfusion, la polarisation de la réponse immune (cellule dendritique, iNKT), les méthodologies innovantes de suivi pharmacologique, immunologique et virologique des patients transplantés, les traitements personnalisés. Les bases de données et les collections biologiques constituées permettront de développer des modèles prédictifs de la survie du greffon et une recherche translationnelle bidirectionnelle.
  • L’objectif pédagogique est d’offrir aux transplanteurs et aux équipes soignantes un parcours complet de formation théorique et pratique, de recherche fondamentale et clinique. La thématique de la FHU sera inscrite dans l’enseignement national de la transplantation (Master 2R Hôte-Greffon ; Diplôme Inter Universitaire (DIU) de transplantation). Un DIU de Suivi du Malade Transplanté sera créé à l’intention du personnel médical et paramédical.
  • La collaboration inter régionale entre les trois régions visera dans un premier temps à une harmonisation de la filière de soins ce qui lui donnera une visibilité nationale et internationale.Le but est d’attirer vers des centres d’excellence, les patients, les chercheurs et les médecins en formation pour le prélèvement et les transplantations d’organes. La force et les synergies créées entre les unités de recherche permettront de développer des partenariats privés pour le financement de projets innovants.