UMR 1082 INSERM / Université de Poitiers « Ischémie reperfusion en transplantation d’organes » (IRTOMIT) – CHU de Poitiers

Dans un contexte où l’augmentation de l’activité de transplantation est limitée par une pénurie de greffons, IRTOMIT se consacre à l’amélioration des conditions de préservation des greffons et à l’étude des mécanismes de l’ischémie reperfusion.

 

En savoir plus

UMR 850 INSERM / Université de Limoges / CHU de Limoges « Pharmacologie des immunosuppresseurs et de la transplantation »

 

En savoir plus

UMR 1092 INSERM / Université de Limoges / CHU de Limoges « supports moléculaires des résistances et innovations thérapeutiques. Axe cytomégalovirus »

Les orientations de l’unité concernent les mécanismes moléculaires des résistances aux antimicrobiens, antibiotiques et antiviraux. Les travaux se sont focalisés sur l’étude de la diversité des souches bactériennes et virales résistantes, dans le but de mieux comprendre l’évolution d’acquisition de la résistance au sein des génomes microbiens et de la cinétique d’émergence des résistances.

En savoir plus

EA 4245 Université de Tours, « Cellules dendritiques, immunomodulation et greffes » (CDG)

L’Équipe d’Accueil 4245 étudie le rôle des cellules dendritiques dans la tolérance immunitaire dans le cadre d’une greffe d’organes. Les cellules dendritiques ont  un rôle central dans le déclenchement des phénomènes de rejet et dans l’induction de tolérance, en particulier périphérique.

 

En savoir plus