La mise en commun des protocoles de prise en charge des donneurs permettra de constituer des bases de données importantes, établir des critères de sélection et adapter la prise en charge de ces patients. Cette mise en commun est basée sur :

  • la gestion de la réanimation du donneur avec prise en charge optimisée de l’hémodynamique (critères de remplissage, supports pharmacologiques)
  • les modalités de conservation des organes (machines de perfusion, liquides de conservation)
  • la prise en charge spécifique et adaptée aux organes provenant de donneurs à critères élargis
  • le développement du DDAC avec évaluation rationnelle de la Circulation Régionale Normothermique (CRN) sur un modèle porcin

 

Un programme d’éducation thérapeutique préparant à la greffe et relatif au conditionnement pré-greffe du receveur  (pharmacologique, ou par une activité physique adaptée) sera rapidement mutualisé entre les 3 sites et pour les trois organes.

De nouveaux protocoles de recherche fondamentale apporteront des éléments pour la prise en charge des donneurs, des greffons et des candidats à la greffe.